L’histoire de Google Maps : 15 ans d’évolution

Au début du mois de février dernier, a été célébré le quinzième anniversaire de l’une des applications mobiles et site internet en général, les plus utilisées au monde: Google Maps.

En plus de le célébrer en faisant d’un changement complet de l’image de produit, ce qui pour certains était une réussite totale et pour d’autres était superflu, Google a partagé avec ses lecteurs un

article avec 15 moments qui ont été importants et passionnants dans l’histoire de Google Maps. Aujourd’hui, sur notre blog, nous allons les commenter.

 

La naissance

La première version web de Google Maps a été lancée le 8 février 2005, dans le but de simplifier la manière d’arriver d’un point A à un point B sur la carte. Et l’article de présentation de Google Maps mentionnait déjà l’idée de chercher des entreprises à l’intérieur de la carte qui évoluerait jusqu’à ce jour, où apparaître dans les résultats de recherche de cette application est plus qu’une nécessité pour les entreprises locales.

 

Que la terre soit faite

La même année 2005, le 25 juin précisément, un projet très ambitieux a été lancé pour Google. Le lien entre la technologie satellitaire la plus avancée et la puissance des algorithmes de Google Earth. Avec cet outil, nous pouvons aller n’importe où dans le monde, en sautant de l’espace. En outre, il est né intégré avec Google Local, afin de pouvoir trouver des entreprises et des sites d’intérêt également en mode satellite.

 

Le développement

En 2005, l’API de Google Maps a été lancée également, grâce à laquelle les développeurs web pouvaient “jouer” et mettre les cartes en place dans leurs sites Web. Aujourd’hui, environ 5 millions de sites web et d’applications utilisent cette application chaque semaine.

 

La planification

Également en 2005 (année magique pour Google Maps) a commencé l’intégration des itinéraires, ou la planification des voyagesDans ce cas, c’est la ville Portland, aux États-Unis, qui a collaboré pour intégrer les itinéraires, les horaires des transports publics et d’autres informations routières qui ont facilité l’intégration ultérieure de ces services à Google Maps aux États-Unis et dans le monde.

 

Trafic de nouvelles

Quelques années après le lancement de Google Maps, l’option de notifications en temps réel des conditions de circulation dans chaque ville a été introduite. De cette façon, nous avons pu éviter d’inutiles embouteillages qui nous attendaient sur notre route et nous pourrions utiliser la célèbre phrase “ici il n’y a pas beaucoup rouge”.

Faire la rue

Le 29 mai 2007, Google Street View a été lancé dans le monde. Cette application est devenue l’une des plus intéressantes de Google Maps. Avec elle, nous pouvons littéralement parcourir les rues des villes du monde (là où c’est permis). Les photos sont prises par les célèbres véhicules de Google, parcourant ces rues et prenant des photos à 360° qui sont ensuite utilisées pour composer ce parcours virtuel de la planète.

 

Le monde dans la paume de la main

L’application mobile Google Maps a été publié en 2007, d’abord sur Blackberries et d’autres appareils limités. À partir de 2008 l’application était disponible sur Android et à partir de 2012 sur iOS. Avec cette application nous pouvons rechercher des sites d’intérêt, demander des itinéraires pour atteindre ces sites, interagir avec les entreprises et d’autres utilisateurs, etc. Tout cela dans la paume de la main.

 

Il n’y a pas de chemin

En 2009, l´option de navigateur a été ajoutée dans l’application Google Maps. Avec cette mise à jour, nous pouvons tout demander des indications pour atteindre différentes adresses, entreprises ou sites touristiques de (presque) partout dans le monde.

 

Les routards dans le monde

La première version de Google Street View était composée d’images prises dans les rues du monde, comme nous l’avons déjà mentionné. Mais à partir de 2012, le Street View Trekker a été mis en place, un outil qui permet de télécharger l’appareil photo 360° de Google, littéralement dans un sac à dos. Grâce à Trekker, vous pouvez désormais profiter d’images prises dans de montagnes et des endroits moins accessibles, vous permettant ainsi de vous éloigner des rues et des autoroutes pour vous plonger dans les coins les plus intéressants et mystérieux du monde.

 

Découvrant des lieux

En 2014, l’application Google Maps a reçu quelques mises à jour intéressantes. L’intention de Google était de faciliter la navigation et la recherche d’informations pertinentes sur les lieux où vous vivez, où vous voyagez ou qui suscitent en général notre intérêt. Horaires, avis, photos, transports, etc. tout ce qu’il faut pour découvrir les endroits fantastiques que le monde a à vous offrir et pour que vous puissiez y aller.

 

Mon entreprise sur Google

Ce qui nous semble aujourd’hui tout à fait normal en tant qu’outil de gestion de l’information chez Google, ce n’est qu’en 2014 qu’il s’est complètement concrétisé. Au début, c’était Local Places, ou Google Local, avec Google+. Mais en raison de plusieurs circonstances, y compris le scandale du filtrage des données de Google+, Google My Business a été consolidé comme l’outil parmi les outils de gestion des informations d’entreprise dans Google Maps et Google Search. Bien sûr, Adentity doit son existence en tant qu’agence à ce produit.

 

Couverts sans couverture

Si vous vous êtes déjà perdu dans une ville inconnue, où se parle une langue que vous ne pensiez pas pouvoir exister, entourés de personnes sympathiques, mais qui quand ils vous saluent semblent vouloir votre argent du déjeuner… Vous savez qu’avoir la possibilité de naviguer sur Google Maps sans couverture ou connexion internet, cette bouée de sauvetage presque littérale. Vous avez donc la possibilité de le faire depuis novembre 2015, avec la possibilité de télécharger des cartes.

 

Guides touristiques sans titre

Récemment, une amie m’a demandé, non sans une certaine naïveté inhabituelle, s’il y avait un moyen de monétiser ses collaborations sur Google. Elle avait apparemment reçu une notification que l’un de ses commentaires avait aidé beaucoup de gens et elle a décidé de collaborer avec d’autres avis, photos, évaluations etc. Ma réponse était claire : tu ne peux pas gagner de l’argent, mais … plutôt des points de Local Guide et avec un peu de chance quelques chaussettes…. peut être. Ce programme existe depuis depuis 2015 pour collaborer avec Google Maps et, à ce jour, il y a environ 120 millions de guides locaux dans le monde. Et oui, littéralement, ils peuvent vous envoyer des chaussettes si vous collaborez avec assiduité.

 

Accessible à tous

En 2018, il a été inclus dans les itinéraires possibles affichés dans l’application, tous ceux qui sont accessibles aux utilisateurs en fauteuil roulantIl existe sur Google Maps des informations sur environ 50 millions de sites qui répondent à cette exigence.

 

La réalité virtuelle

En février 2019, l’une des plus grandes innovations de Google Maps de ces dernières années a été lancée. Il s’agissait de la réalité augmentée, inclus dans Street View. Avec cet outil vous pouvez littéralement aller dans les rues de n’importe quelle ville et suivre les indications du navigateur d’une manière complètement nouvelle. En outre, il vous facilite le calibrage de votre position GPS pour la rendre beaucoup plus précise. Une image vaut plus que mille mots.

Disponible también en: Español